Presse - TV - Radios


Manager Jon Landau reflects on Springsteen's banner year.

In a 35-year career studded with highlights, the past 12 months has been one for books for Bruce Springsteen and, by association, his longtime manager Jon Landau.
Beginning with the Magic tour on october 2007 throught the Wotking on a Dream Tour, Springsteen and his E Street Band reported 171 headlining shows that grosses $388,411,273 and sold 4,127,466 tickets in North America and Europe, according to Bill Board Boxscore. That doesn'y include the one-off events like Bonaroo in Tennessee and Glastonburry and Hyde Park in the United Kingdom.
"We became bak here, and they've been doing the indivudual album, which has been incredibly rewarding for us, very emotional every night", says Landau, "Then, culminating with Bruce''s extraordinary appearance at the Rock And Roll Of Fame concerts [in New York] and the Kennedy Center Honors coming up in December, for which Bruce is one of the youngest people to ever receive the lifetime achievement award. It's hard to top year like thath."
/ Great year, yes, and a great decade, particulary in terms of touring. Springsteen is fourth among all acts at the box office this decade, topped only by the Rolling Stones, U2 and Madonna, whose tickets sales are generally higher than the price of a Springsteen ticket. Springsteenn has rung up $869 million and 8,236,586 tickets since 2000 according to Boxscore.
But rather than trailing off, Springsteen is adding ti his glory days as this tour winds down. In one week, he performed at the Hall of Fame show; did tow tour stops in Washington, DC, and Charlotte, NC; and played "The Wild, the Innocent and the E Street Shuffle" and "The River" in their entirety at New York 's Madison Square Garden on consecutive nights. "Here's a guy coming to the end of a [two-plus-year]tour and, in one week he didi five absolutely distinctive and unique performances," Landau says. "This is the time in tours where some people start easing out of it, and he's on fire."
The full album sets seem to hae added juice to the tour. Asked if there were any thouhts of releasing some of these perfomances, perhaps as a boxed DVD o CD set, Landau laughs and says "Mamangement has thought of that, but I have nothing further ti say about it".


L’homme derrière le Boss

Le manager Jon Landau revient sur l'année record de Springsteen

Sur une carrière de 35 ans parsemée de temps forts, on se souviendra des douze derniers mois de Bruce Springsteen et par association son manager de longue date Jon Landau. Débutant par la tournée Magic en 2007 jusqu’à celle de Working on a Dream, Springsteen et son groupe affichent 171 concerts qui selon le Billboard Boxscore ont rapporté 388 411 273$ en 4 127 666 billets vendus en Amérique du Nord et en Europe. Ceci comprend des évènements exceptionnels comme Bonnaroo dans le Tennessee, Glastonbury et Hyde Park au Royaume uni.
« Nous sommes rentrés et ils ont fait les albums un par un, ce qui a été incroyablement gratifiant pour nous, très émouvant chaque soir », raconte Landau, « Puis atteint son apogée avec l’exceptionnelle prestation de Bruce aux concerts du Rock & Roll Hall of Fame (à New York) et au Kennedy Center Honors qui se déroule en décembre au cours duquel Bruce a été l’un des plus jeune qui n’ait jamais reçu cette récompense de succès à vie. C’est dur de faire mieux qu’une année comme celle-ci.
Grande année oui et grande décennie particulièrement en terme de tournée. Cette décennie ; tous spectacles confondus Sprinsgteen est quatrième au box office, devancé seulement par les Rolling Stones, U2, et Madona dont le prix de vente des billets est généralement bien plus élevé que celui d’un billet de Springsteen. Springsteen a fait 869M$ et 8 236 586 tickets vendus pour 264 concerts depuis 200 selon le Billboard Boxscore.
Mais plutôt que de ralentir, et alors que cette tournée s’achève, Springsteen augmente son aura. En une semaine, il a chanté au Rock&Roll of Fame, fait deux dates de tournée à Charlotte N.C et Washington D.C. et joué « The River » et « The Wild, the Innocent, & the E Street Shuffle » dans leur intégralité au Madison Square Garden de New York sur deux soirées consécutives. « Voici un type qui termine une tournée (de plus de deux ans) et en une semaine il a fait cinq concerts absolument différents et uniques » dit Landau. « C’est le moment ou certain lèvent le pied et lui il est à fond.
Les concerts d’albums complets semblent avoir donné du piment à cette tournée. Interrogé sur la possibilité d’avoir une sortie officielle de quelques unes de ces performances, peut être sous forme d’un coffret de DVD ou de CD, Landau rit et dit « le management y pense mais je n’ai rien à vous dire d’autre ».

Merci à Philippe35!