Chanson Détail

Nebraska – 20/09/1982

Atlantic City

Bruce Springsteen


Well they blew up the chicken man 1 in Philly last night
now they blew up his house too
Down on the boardwalk they’re gettin’ ready for a fight
gonna see what them racket boys can do

Now there’s trouble busin’ in from outta state
and the D.A. can’t get no relief
Gonna be a rumble out on the promenade
and the gamblin’ commission’s hangin’ on by the skin of its teeth

Well now everything dies baby that’s a fact
But maybe everything that dies someday comes back
Put your makeup on fix your hair up pretty
And meet me tonight in Atlantic City

Well I got a job and tried to put my money away
But I got debts that no honest man can pay 2
So I drew what I had from the Central Trust
And I bought us two tickets on that Coast City bus

Well now everything dies baby that’s a fact
But maybe everything that dies someday comes back
Put your makeup on fix your hair up pretty
And meet me tonight in Atlantic City

Now our luck may have died and our love may be cold
but with you forever I’ll stay
We’re goin’ out where the sand’s turnin’ to gold
so put on your stockin’s baby ’cause the night’s getting cold
And everything dies baby that’s a fact
But maybe everything that dies someday comes back

Now I been lookin’ for a job but it’s hard to find
Down here it’s just winners and losers
and don’t get caught on the wrong side of that line
Well I’m tired of comin’ out on the losin’ end
So honey last night I met this guy
and I’m gonna do a little favor for him
Well I guess everything dies baby that’s a fact
But maybe everything that dies someday comes back
Put your hair up nice and set up pretty
and meet me tonight in Atlantic City
Meet me tonight in Atlantic City
Meet me tonight in Atlantic City

Eh ils ont descendu le Chicken man 1 à Philly la nuit dernière
maintenant ils font sauter sa maison aussi
En bas sur les planches ils se préparent pour la bagarre
on va voir ce que cette racaille peut faire

Maintenant il y a des émeutes qui éclatent en dehors de l’état
et le District Attorney n’a plus un moment de répit
Il va y avoir du grabuge sur le front de mer
et la commission des jeux va être sur les dents

Eh maintenant tout meurt Chérie c’est comme ça
Mais peut être que tout ce qui meurt renaît un jour
Maquille-toi, arranges tes cheveux
Et retrouve-moi ce soir à Atlantic City

J’avais un boulot et essayé de mettre mon argent de côté
Mais j’avais des dettes qu’aucun honnête homme ne peut rembourser 2
Alors j’ai retiré tout ce que j’avais à la Central Trust
Et nous ai acheté deux billets sur ce bus de la Coast City

Eh maintenant tout meurt Chérie c’est comme ça
Mais peut être que tout ce qui meurt renaît un jour
Maquille-toi, arranges tes cheveux
Et retrouve-moi ce soir à Atlantic City

Maintenant notre chance peut avoir tourné et notre amour peut s’être éteint
mais avec toi je resterai pour toujours
Nous allons aller là où le sable se change en or
alors mets tes collants Chérie, parce que la nuit devient fraîche
Et tout meurt Chérie c’est comme ça
Mais peut être que tout ce qui meurt renaît un jour

Maintenant j’ai cherché du boulot, mais c’est dur à trouver
Ici ce n’est que gagnants et perdants
et ne te faits pas prendre du mauvais côté de la ligne
J’en ai marre de passer pour un bon à rien
Aussi, ma douce la nuit dernière j’ai rencontré ce gars
et je vais lui rendre un petit service
Et je pense que tout meurt Chérie c’est comme ça
Mais peut être que tout ce qui meurt renaît un jour
Arrange tes cheveux et fais toi belle
et retrouve-moi ce soir à Atlantic City

Retrouve-moi ce soir à Atlantic City
Retrouve-moi ce soir à Atlantic City

Traduction : Philippe35


1 « The Chicken man » est le surnomn de Philp Testa, un patron de la pègre à Philadelphie connu pour être impliqué dans l’industrie du poulet. Il meurt le 15 mars 1981 dans une violente explosion en rentrant chez lui. La lecture d’un article intitulé « Chicken Man blown up in Philly » inspira Springsteen. Les premières versions connues sous le nom de « Fist full of Dollars » datent de mars et avril 81.

2 « But I got debts that no honest man can pay », on retrouve également ce vers dans « Johnny 99 ».

Atlantic City est une station balnéaire du New Jersey à environs 80km de Philadelphie. Ville pauvre, les autorités locales choisirent de relancer la ville en y autorisant l’ouverture de casinos. Cependant, l’introduction du jeu en tant que source de revenu, n’a pas éliminé les problèmes urbains qui ont infesté Atlantic City et la pauvreté y côtoient les hôtels milliardaires sur le front de mer. Le refrain sonne comme un écho à la situation de la ville. On trouve un clip noir et blanc avec la chanson en fond, sans apparition de Springsteen, qui a été produite pour la ville.

La chanson a été reprise par de nombreux autres artistes comme The Reives (1986), The Band sur Jericho (1993), Pete Yorn sur Live From New Jersey (2004) par exemple…


Nombre d’interprétations live : 357
Première interprétation : 29/06/1984
Dernière interprétation : 02/02/2017


Statistiques par tournées

Autres 12
Greetings From Asbury Park Tour  
The Wild And Innocent Tour  
Born To Run Tour  
The Chicken Scratch Tour  
The Lawsuit Tour  
Darkness Tour  
The River Tour  
Born In The USA Tour 121
Tunnel Of Love Express Tour  
Amnesty International Tour  
Human Touch Tour 43
Solo Acoustic Tour 52
Reunion Tour 15
The Rising Tour 8
Vote For Change Tour  
Devils & Dust Acoustic Tour 7
Seeger Sessions Tour 31
Magic Tour 15
Working Tour 9
Wrecking Ball Tour 28
High Hopes Tour 6
The River Tour 2016 10
Springsteen on Broadway