The Rising - 30/07/2002
My City Of Ruins
Bruce Springsteen
There's a blood red circle
On the cold dark ground
And the rain is falling down
The church doors thrown open
I can hear the organ's song
But the congregation's gone

My city of ruins
My city of ruins

Now the sweet bells of mercy
Drift through the evening trees
Young men on the corner
Like scattered leaves
The boarded up windows
The empty streets
While my brother's down on his knees

My city of ruins
My city of ruins

Come on rise up!
Come on rise up!

Now there's tears on the pillow
Darling where we slept
And you took my heart when you left
Without your sweet kiss
My soul is lost, my friend
Now tell me how do I begin again?

My city's in ruins
My city's in ruins

Now with these hands
I pray Lord
With these hands
For the strength Lord
With these hands
For the faith Lord
With these hands
I pray Lord
With these hands
For the strength Lord
With these hands
For the faith Lord
With these hands

Come on rise up!
Come on rise up!
Rise up
Il y a un cercle de sang rouge
Sur le sol froid et sombre
Et la pluie tombe
Les portes de l’église grande ouvertes
Je peux entendre le chant de l’orgue
Mais l’assistance est partie

Ma cité en ruines
Ma cité en ruines

A présent les douces cloches de la miséricorde
Flottent dans les arbres du soir
De jeunes hommes au coin de la rue
Tels des feuilles éparpillées
Les fenêtres barricadées
Les rues vides
Alors que mon frère est à genoux

Ma cité en ruines
Ma cité en ruines

Viens relève-toi !
Viens relève-toi !

A présent il y a des larmes sur l’oreiller
Chérie là où nous dormions
Et tu as pris mon cœur quant tu es partie
Sans ton tendre baiser
Mon âme est perdue, mon ami
Maintenant dis moi comment refaire ma vie?

Ma cité en ruines
Ma cité en ruines

Maintenant avec ces mains
Je prie Seigneur
Avec ces mains
Pour la force Seigneur
Avec ces mains
Pour la foi Seigneur
Avec ces mains
Je prie Seigneur
Avec ces mains
Pour la force Seigneur
Avec ces mains
Pour la foi Seigneur
Avec ces mains

Viens relève-toi !
Viens relève-toi !
Relève-toi
Traduction : Philippe35
My City Of Ruins a été écrite en novembre 2000. C'est une prière pour Asbury Park en crise. Elle est jouée pour la première fois dès décembre de la même année à l'occasion de concert au bénéfice d'organisations caritatives du New Jersey.
La chanson a fait l'ouverture du téléthon du 21 septembre, America : A Tribute To The Heroes. Springsteen avait déjà écrit Into The Fire et You're Missing mais Jon Landau l'a trouva plus approprié. La seule modification du texte se situe dans le second couplet où "the empty streets" (les rues vides) remplacent "the hustlers and thieves" (les putes et les voleurs).
La chanson a été reprise par Pearl Jam en février 2010 pour soutenir les victimes du tremblement de terre en Haïti.