Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Brèves historiques sur le Boss

Au détour d'un ebook, je découvre que le 28 avril 1973, Bruce et le E Street Band ont fait la 1ère partie puis le backing band de Chuck Berry. En voilà un boot que j'aurai aimé avoir...

"Springsteen aurait appris que le promoteur cherchait un backing band pour Chuck Berry une semaine avant le concert. Il a même proposé de prendre le concert sans cachet. Bien que Springsteen et son groupe - qui comprenait Southside Johnny pour ce concert légendaire - n'aient jamais eu le temps de répéter avec Berry, le spectacle s'est apparemment bien passé. À la fin du concert, Berry a loué les efforts de Southside Johnny à l'harmonica, en disant à la foule : "Ce blanc-bec peut souffler, n'est-ce pas ?" La demande de billets dans et autour de College Park a été incroyablement élevée pour la représentation à guichets fermés du Cole Field House, d'une capacité de 5 500 personnes." (Bruce Springsteen FAQ - All That's Left to Know About the Boss)

Ca en parle également dans la bruce wikibase:

http://brucebase.wikidot.com/gig:1973-04-28-cole-field-house-college-park-md

"Là où il y a une volonté, il y a un chemin"

L'enregistrement de DOTEOT a commencé à l'Atlantic Studios à NYC. En 1977, Bruce décide de retourner au Record Plant où avait été enregistré BTR :

"Le principal motif de déménagement a été l'extrême mécontentement de Springsteen
concernant l'acoustique d'Atlantic Studios.  Le son de batterie raide ("stick") qu'il obtenait du kit de Max Weinberg était une source constante de frustration. Après de nombreuses approches différentes, dont aucune ne fonctionnait bien, il en avait assez. Il a dit à Landau qu'ils devaient retourner à leur ancienne installation [Record Plant]."

"Si vous écoutez l'album Darkness", a déclaré Weinberg au Star-Ledger en 2010, "l'une des premières chansons que nous avons enregistrées est "Prove It All Night". Vous entendrez ce genre de son de batterie morte du milieu des années 70. Mais si vous écoutez la chanson "Darkness on the Edge of Town", [qui] est la dernière chanson que nous avons enregistrée... il y avait le son !"

Je vais ré-écouter l'album avec une oreille différente...

"Là où il y a une volonté, il y a un chemin"