Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Livre : Little Steven - The disciple of soul

C’est ton point de vue. Moi j’ai étudié le sujet du Proche-Orient pendant 25 ans parce que le processus de paix me passionnait. Comme beaucoup de gens qui y ont cru, la situation actuelle, son évolution depuis 20 ans me désolent. Mais je me méfie de plus en plus des discours excessifs, de part et d’autres. La paix se fera un jour, même si l’Etat palestinien ressemblera à un ensemble décousu de réserves amérindiennes. En tout cas, la paix sera le fait de gens modérés. On a trop donné la parole aux extrémistes. Le problème, c’est que pour l’instant, les modérés des deux camps qui oseraient faire un pas vers la paix, seraient assassinés par les extrémistes, comme Rabin et Sadate l’ont été.

Le problème, c'est que le genre de discours que tu tiens cela fait 50 ans qu'on l'entend, mais pendant ce temps-là, la Palestine en est réduite à peau de chagrin et Israël continu, en toute impunité, à massacrer en paix.

La paix ne se fera pas tant que la communauté internationale fermera les yeux sur les crimes commis par Israël qui continuera sans cesse de grignoter la Palestine et de massacrer les Palestiniens sans états d'âme.
Et les Juifs qui votent dans leur immense majorité pour l'extrême droite cautionnent ce régime raciste, fasciste et terroriste.


Joe Biden vient de déclarer que les USA puniront tous les états qui ne respectent pas le droit international, qu'il commence par Israël qui bafoue les droits des Palestiniens depuis 50 ans.


Il y a un ou deux ans, les Palestiniens de Gaza manifestaient tous les vendredis à la frontière avec Israël, pas pour réclamer la mort des juifs ni la destruction d'Israël mais pour que leurs droits soient respectés, Netanyahou, sous prétexte qu'il y en avait quelques uns en guenilles parmi eux qui ont réussi à s'infiltrer, a fait tirer sur la foule avec des balles explosives tuant plus de 500 civils innocents. ( Hommes-femmes enfants vieillards, médecins et infirmières qui venaient soigner les blessés, avocats,  journalistes etc. ) et en estropiant à vie des milliers d'autres, car une balle explosive si elle ne tue pas elle t'arrache un bras ou une jambe, elles sont d'ailleurs interdites en temps de guerre, mais Israël les utilise contre des civils.


Netanyahou, a félicité les soldats qui ont perpétré ce carnage et la communauté internationale à fermer les yeux, comme d'habitude...

François.

Oui, tu pourrais citer bien d’autres exemples d’exactions commises par des armées contre des civils. Le Hamas a commis bien des massacres en Israël aussi dans les années 90 et 2000. Tu trouves que mon discours modéré est répétitif mais je n’en changerai pas. Je ne céderai pas aux discours excessifs et simplistes d’où qu’ils viennent.La situation n’est pas près d’évoluer car Israël est soutenu quoi qu’il arrive par les USA, et les palestiniens sont divisés entre d’une part des islamistes anti-juifs et d’autre part une autorité palestinienne affaiblie et corrompue. Il faudrait qu’Israel libère Marwann Bargouthi, que celui-ci gagne d’improbables élections palestiniennes, qu’il rassemble les palestiniens, marginalise le Hamas et le Djihâd Islamique, devienne un interlocuteur pour des négociations et qu’en face, miraculeusement, une gauche modérée et laïque gagne les élections en Israël. Tout ça n’est pas près d’arriver.

Pour en revenir au sujet initial, l’évolution politique de notre ami Little Steven est assez intéressante. Après son passé de militant anti-apartheid et pro-solidarnosc, après ses albums solos des années 80 qui étaient de véritables brûlots dans lesquels il renvoyait notamment dos à dos les partis républicains et démocrates, puis la petite traversée du désert qui a suivi, pendant laquelle Mandela a été libéré, l’apartheid aboli et le bloc soviétique écroulé, il a depuis considérablement mis de l’eau dans son vin, notamment en rejoignant à nouveau le E-Street Band en 99.
Depuis il ne sort plus vraiment de l’ombre de son Boss, lequel reconnaît qu’il est beaucoup moins à gauche que certains de ses amis, par exemple Tom Morello, et ne sort plus d’une attitude de soutien quasi-inconditionnel aux démocrates. De temps en temps, Steve retrouve un peu de sa virulence : il a récemment traité sur Twitter TOUS les électeurs de Trump de racistes, suprémacistes blancs, ce qui me semble exagéré et assez éloigné des désirs de réconciliation nationale affichés par Bruce notamment dans sa pub pour Jeep.

Citation de Kyle William le 2 août 2021, 10 h 57 min

Oui, tu pourrais citer bien d’autres exemples d’exactions commises par des armées contre des civils. Le Hamas a commis bien des massacres en Israël aussi dans les années 90 et 2000.


Puisque la communauté internationale ne fait rien, le Hamas ne fait que résister à cette occupation illégale, en commettant des attentats, comme l'ont fait les résistants Français qui luttaient contre l'occupation de la France par les nazis et qui faisaient dérailler des trains qui transportaient des Généraux Allemands, tuant parfois leurs propres compatriotes français.
Ce qui faisait dire aux Nazis que les résistants français étaient des terroristes...

On n'en sortira pas tant qu'on continuera à tourner autour du pot en cherchant des prétextes et des excuses pour ne pas sanctionner sévèrement cet état juif qui pratique une colonisation de peuplement juive qui est un racisme digne du Moyen Âge.

 

 

François.

Ça me parait des comparaisons très exagérées une fois encore. Aussi bien comparer les attentats suicides du Hamas aux actions de la Résistance française, que comparer la politique coloniale israélienne à un racisme moyen-ageux. Les exagérations ne conduisent toujours qu’à davantage de haine. Mais c’est ton avis, tu as le droit de penser ce que tu veux.

La forme est différente, mais le fond est identique : résister à l'occupation illégale de son Pays par tous les moyens.

 

La France a été occupée 4 ans et c'est un drame national, alors 50 ans d'occupation avec tous les massacres qui vont avec, quel peuple accepterait ça sans résister... ?

 

 

François.

Laissons tomber, tu ne peux pas comparer la situation au Proche-Orient et la Seconde Guerre Mondiale. C’est trop schématique, trop manichéen et en plus tu viens de gagner un point Godwin.

Je ne compare pas la Seconde Guerre mondiale et la colonisation juive de la Palestine, mais seulement l'occupation illégale d'un pays. 

Dans les deux cas, l'occupant désigne comme terroristes ceux qui cherchent juste à défendre leur terre..

Je conclus en disant à Steve, si tu nous lis : Rester neutre face à l'injustice, c'est se ranger du côté de l'oppresseur.

 

François.

Mais la Palestine n’a jamais été un pays, c’est bien ça le problème. Il faut étudier un peu l’Histoire dans des bouquins sérieux et débarrassés de la propagande des deux bords. Ça devient dur à trouver.
Il y a d’infinies nuances possibles dans les positionnements politiques. Pour ma part, j’aurais tendance à être d’accord avec Steve quand il refuse de comparer la situation dans les territoires occupés palestiniens avec celle de l’Afrique du Sud pendant l’apartheid, mais contrairement à lui, je serais plutôt favorable à un boycott des produits israéliens, car je pense qu’il faut réveiller la jeunesse de gauche israélienne qui s’abstient massivement aux élections avec pour conséquence de faire gagner la droite pro-implantations à chaque coup.
Dans le même esprit, je préférerais que Springsteen n’aille pas jouer en Israël. Pas pour l’instant et pas sans s’exprimer publiquement sur la question. Mais c’est compliqué, y a que des coups à prendre.