The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle - 11/09/1973
4th Of July, Asbury Park (Sandy)
Bruce Springsteen
Sandy, the fireworks are hailin' over Little Eden tonight
Forcin' a light into all those stoned-out faces left stranded on this 4th of July
Down in town the circuit's full with switchblade lovers so fast, so shiny, so sharp
And the wizards play down on Pinball Way on the boardwalk way past dark
And the boys from the casino dance with their shirts open like Latin lovers on the shore
Chasin' all them silly New York girls

Sandy the aurora is risin' behind us
The pier lights our carnival life forever
Love me tonight for I may never see you again
Hey Sandy girl

Now the greasers they tramp the streets or get busted for sleeping on the beach all night
And them boys on their high heels ah Sandy, their skins are so white
And me, well I just got tired of hangin' in them dusty arcades, bangin' them pleasure machines
Chasin' the factory girls underneath the boardwalk, where they all promise to unsnap the jeans
And you know that tilt-a-whirl down on the south beach drag
I got on it last night and my shirt got caught
And that Joey kept me spinnin'
I didn't think I'd ever get off

Oh Sandy the aurora is risin' behind us
The pier lights our carnival life on the water
Runnin', laughin' 'neath the boardwalk with the boss's daughter
I remember Sandy girl
Now now now now now baby

Sandy, that waitress I was seeing lost her desire for me
I spoke with her last night, she said she won't set herself on fire for me anymore
She worked that joint under the boardwalk, she was always the girl you saw boppin' down on the beach with the radio
The kids say last night she was dressed like a star in one of them cheap little seaside bars, and I saw her parked with Loverboy out on the Kokomo
Did you hear the cops finally busted Madame Marie for tellin' fortunes better than they do
For me this boardwalk life is through baby
You ought to quit this scene too

Sandy, the aurora is rising behind us
This pier lights our carnival life forever
Oh love me tonight and I promise I'll love you forever
Oh me and Sandy girl
Now now now now now baby
Yeah promise Sandy girl
Shala la la la baby
Sandy, les feux d'artifice tombent en grêle sur Little Eden 1 ce soir
Faisant entrer une lueur dans tous ces visages hallucinés, bloqués dans cette fête du 4 juillet
En ville, le circuit 2 est bondé d'amoureux du cran d'arrêt, si vifs, si brillants, si tranchants
Et les magiciens jouent sur Pinball Way, sur les planches le passage s’est assombri
Et les gars du casino 3 dansent le long du rivage chemise ouverte comme des playboys latins
Chassant toutes ces stupides filles de New York

Sandy, l'aurore pointe derrière nous
La jetée illumine notre vie de carnaval pour l'éternité
Aime-moi cette nuit parce que je pourrai bien ne jamais te revoir
Hey, petite Sandy

Maintenant, les motards ils arpentent les rues ou se font se font ramasser pour avoir dormi toute la nuit sur la plage
Ces garçons sur leurs hauts talons, ah Sandy, leurs peaux sont si blanches
Et moi, je suis juste fatigué de traîner dans ces arcades poussiéreuses claquant sur leurs machines à plaisir
Courant après les filles de la factory 4 sous les planches où elles promettent de défaire leurs jeans
Et tu connais le Tilt-a-Whirl 5 sur la croisette de la plage sud
Je suis monté dessus hier soir et ma chemise s’est prise dedans
Et ce Joey m'a laissé tournoyer
Je pensais ne jamais pouvoir me dégager

Oh Sandy l'aurore pointe derrière nous
La jetée illumine notre vie de carnaval sur l’eau
Courant, riant sous les planches avec la fille de mon patron
Je me souviens petite Sandy
Na na na na na chérie

Sandy, la serveuse que je voyais a perdu son désir pour moi
J'ai parlé avec elle la nuit dernière, elle a dit qu’elle ne s’enflammerait plus pour moi
Elle travaille dans cette boîte sur les planches, c’était toujours la fille que tu voyais se pavaner sur la plage avec la radio
Les gamins disent que la nuit dernière elle était habillée comme une star dans l’un de ces petits bars de plage à deux balles, et je l’ai vue stationnée avec Loverboy à l’extérieur du Kokomo
As-tu entendu les flics embarquer pour finir Madame Marie 6 pour dire la bonne aventure mieux qu’ils ne le font
Pour moi, cette vie sur les planches de mer est finie chérie
Tu devrais quitter cet endroit aussi

Sandy, l'aurore pointe derrière nous
La jetée illumine notre vie de carnaval pour l'éternité
Oh, aime-moi cette nuit et je promets de toujours t'aimer
Oh moi et ma petite Sandy
Na na na na na chérie
Ouais promets petite Sandy
Shala la la la chérie
Traduction : Philippe35
1 Little Eden: Asbury Park

2 The Circuit: Kingsley Avenue, Ocean Avenue, une partie de Lake Avenue et Deal Lake Drive forment le circuit. À son apogée, des hordes de hot rods et Harleys croisaient sur ces rues passant devant le Stone Pony, le Student Prince, le Wonder Bar, le Club Xanadu et le Sunshine In. En raison de la création d’une installation de retraitement des eaux usées et de constructions de projets immobiliers inaboutis, ces rues ne forment plus une boucle à présent

3 Casino: cadre du clip video de the Tunnel of Love

4 Factory: (ie. usine) Possible évocation de l’usine de planches de surf où Springsteen répétait avec son groupe et où il travaillait quand ses finances étaient basses

5 Tilt-a-Whirl: Manège qui tourne à plat dont les 7 bras sont prolongés de satellites de 4 places qui tournent librement

6 Madame Marie (Castello) : Figure de la promenade d’Asbury Park, elle disait la bonne aventure depuis le milieu des années 30. Elle est décédée à l'âge de 98 ans en juin dernier 2008... quelques jours avant l’Independence day.
Bruce Springsteen lors de l’annonce de son décès : « A l’époque où je faisais partie du décor de la promenade d’Asbury Park, je m’arrêtais souvent et discutais avec Madame Marie quand elle était assise sur son transat à l’extérieur du Temple of Knowledge. Je m’asseyais en face d’elle sur la rambarde en métal qui bordait la plage, et l’observait pendant qu’elle tirait les cartes aux touristes dans la petite arrière salle dans laquelle elle devait dévoiler un peu des mystères de leur future. Elle me disait toujours que le mien paraissait plutôt bon – elle disait vrai- Le monde a perdu assez de mystères comme ça – nous avons besoin de nos diseuses de bonne aventure. Nous adressons nos condoléances à sa famille qui a perpétué sa tradition. Ici sur E street, elle nous manque.»
La chanson fut écrite au milieu de l'année 1973. A l'origine, Springsteen souhaitait que les choeurs soient chantés par des enfants. Finalement, c'est Suki Lahav, femme de l'ingénieur du son de l'album, qui chante. Sa voix est enregistrée et travaillée pour donner un effet de choeur. Elle n'est pas créditée sur cet album mais elle rejoindra le E Street Band comme violoniste ent choriste.
L'influence de Van Morrison sur cette chanson est notable. On peut ainsi faire un parallèle avec des chansons comme "Cyprus Avenue" et "Madame George" qui montrent Belfast de façon romantique.

On peut également que The Hollis ont repris cette chanson dès 1975.

Pour l'anecdocte, c'est l'une des chansons préférées de Tony Blair qui semble-t-il l'écoutait beaucoup à l'époque où il a rencontré sa femme Cherie.