Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Letter To You (Album) - Vos avis

Vos titres préférés
One Minute You're Here14 votes · 15,05%
Letter to You5 votes · 5,38%
Burnin' Train12 votes · 12,90%
Janey Needs a Shooter7 votes · 7,53%
Last Man Standing4 votes · 4,30%
The Power of Prayer0 vote · 0,00%
House of a Thousand Guitars7 votes · 7,53%
Rainmaker4 votes · 4,30%
If I Was the Priest17 votes · 18,28%
Ghosts11 votes · 11,83%
Song for Orphans6 votes · 6,45%
I'll See You in My Dreams6 votes · 6,45%
27 participants
Citation de Yann42 le 16 octobre 2020, 17 h 54 min

 

Concernant le chant de Bruce, je ne partage pas le ressenti de Benjimagne, au contraire, j'adore quand il "force" sa voix, ce qui manque par exemple cruellement sur les versions studios des chansons comme Further on up the road et pas mal d'autres sur les derniers albums.

 

Je peux comprendre. C'est effectivement un ressenti purement personnel.

J'adore justement sa voix sur Further. Il y fait passer les choses sans avoir besoin de forcer.

Sur l'album cela me gène plus sur des chansons où j'ai l'impression que les paroles et la mélodie n'ont pas besoin qu'il pousse dans les tours durant certaines portions des couplets.

Ce n'est pas le cas sur les morceaux les plus rocks de cet album mais plus sur les nouvelles versions des 70s et certaines du ventre mou notamment Power of Prayer.

Ca rend les chansons fastidieuses. On a un peu le sentiment qu'il essaye de prouver qu'il peut encore pousser dans les tours à son âge mais je ne pense pas que cela soit nécessaire.

C'est la raison première pour laquelle j'écoutes rarement l'album Lucky Town (notamment Living Proof en exemple précis de chanson) ce qui ne m'empêche pas d'aimer les paroles de Lucky Town (Album). Mais ici sur notamment le ventre mou, les paroles ne rattrapent pas vraiment, ni l'instrumentation qui ramène pas mal à Working on a dream et qui ne correspond pas vraiment au son que j'ai envie d'entendre.

 

 

Citation de benjimagne le 16 octobre 2020, 18 h 31 min
Citation de Yann42 le 16 octobre 2020, 17 h 54 min

 

Concernant le chant de Bruce, je ne partage pas le ressenti de Benjimagne, au contraire, j'adore quand il "force" sa voix, ce qui manque par exemple cruellement sur les versions studios des chansons comme Further on up the road et pas mal d'autres sur les derniers albums.

 

C'est la raison première pour laquelle j'écoutes rarement l'album Lucky Town (notamment Living Proof en exemple précis de chanson) ce qui ne m'empêche pas d'aimer les paroles de Lucky Town (Album). Mais ici sur notamment le ventre mou, les paroles ne rattrapent pas vraiment, ni l'instrumentation qui ramène pas mal à Working on a dream et qui ne correspond pas vraiment au son que j'ai envie d'entendre.

 

 

Rien à ajouter ! 😂 : J'écoute lucky town presque une fois par mois ! 😂😂

Citation de Yann42 le 16 octobre 2020, 18 h 38 min
Citation de benjimagne le 16 octobre 2020, 18 h 31 min
Citation de Yann42 le 16 octobre 2020, 17 h 54 min

 

Concernant le chant de Bruce, je ne partage pas le ressenti de Benjimagne, au contraire, j'adore quand il "force" sa voix, ce qui manque par exemple cruellement sur les versions studios des chansons comme Further on up the road et pas mal d'autres sur les derniers albums.

 

C'est la raison première pour laquelle j'écoutes rarement l'album Lucky Town (notamment Living Proof en exemple précis de chanson) ce qui ne m'empêche pas d'aimer les paroles de Lucky Town (Album). Mais ici sur notamment le ventre mou, les paroles ne rattrapent pas vraiment, ni l'instrumentation qui ramène pas mal à Working on a dream et qui ne correspond pas vraiment au son que j'ai envie d'entendre.

 

 

Rien à ajouter ! 😂 : J'écoute lucky town presque une fois par mois ! 😂😂

On peut se réjouir qu'il y en ait pour tous les goûts sur cet album et qu'il soit globalement satisfaisant pour tout le monde pour le moment 🙂

Effectivement. Ce qui est intéressant, c'est que l'album est cohérent mais aussi divers.

Cela fait deux bons albums de suite (après deux albums inégaux et plutôt sur la pente descendante).

 

https://www.facebook.com/French-River-81-100462135018927/?modal=admin_todo_tour

bon je vais pas en faire des tonnes mais franchement depuis l'excellent western stars je peux dire que le boss est sur une pente ascendante !!! il y a longtemps qu'il n'avait pas enchainé 2 disques aussi inspirés et mélodiquement réussi...

petit conseil : essayez d'écouter l'enchainement house of / ghosts c'est autrement bon !

Je suis entièrement d’accord avec Yann, les 3 « vieux » morceaux sont tout simplement magnifiques et ont tout à fait leur place dans cet excellent album 👍

Il est vraiment fan de House of a Thousand Guitars...

Finally, Springsteen talks about House of a Thousand Guitars, one of the standout tracks on Letter to You.

“It’s probably my favourite song because it attempts to define the world that I attempted to create with my audience and my listeners from the beginning. It’s a world of value, of code, of honour, fun and joy . . . And that’s a world I create when I walk onstage at night and my audience walks through the door. We live in that world for two or three hours and then we leave and take that world with us and hope that it sustains us for as long as it can . . .

“The House of a Thousand Guitars is the house we built, and within this house these things matter and it is part of our primary responsibility to give life and to give light to this house. And in doing so we light up our little corner of the human race. For a positive, creative, spiritual experience whose energy can then go forth into the world and hopefully make things just a tiny tiny bit better.”

La difficulté avec House, c'est que le titre promet un maelstrom de guitares qui n'y est pas et qu'il arrive après Power of The Prayer, le maillon "faible" de l'album.

Comme le dit Phil, l'enchaînement avec Ghosts est fort, ça ferait une excellente doublette pour ouvrir les concerts, l'un appelant l'autre.

Si je rejoins les uns les autres en ce qui concerne les 3 titres des 70's. Excellents! C'est bien mieux avec des orchestrations un peu foutraques que dans les versions acoustiques (qui m'ont toujours ennuyées à dire vrai).

https://www.facebook.com/French-River-81-100462135018927/?modal=admin_todo_tour
Citation de Fabrice le 17 octobre 2020, 18 h 01 min

La difficulté avec House, c'est que le titre promet un maelstrom de guitares qui n'y est pas et qu'il arrive après Power of The Prayer, le maillon "faible" de l'album.

Comme le dit Phil, l'enchaînement avec Ghosts est fort, ça ferait une excellente doublette pour ouvrir les concerts, l'un appelant l'autre.

Mon problème avec House c'est le côté guimauve mielleuse du morceau (notamment du piano, je ne reconnais d'ailleurs pas du tout le jeu de Roy) qui me rappelle Queen of the supermarket.

C'est ça que je trouve bien, je veux le dire le côté pop et ouvertement accrocheur du titre. 🙂 La chanson tient sur cette petite ritournelle au piano et des paroles qui s'accrochent bien à la mélodie. C'est la chanson la plus automnale, la plus nostalgique de l'album. Peut-être même celle où le chant est le plus émouvant.

Par ailleurs, je ne trouve pas que Queen of The Supermarket soit une si mauvaise chanson, au contraire. Elle a ce côté pop totalement sixties et totalement assumé des Someday, Little Things My Baby Does ou Cindy. C'est le Springsteen qui aurait pu écrire des tubes "Top 40" pour la Motown produits par Spector. J'aime bien et dans le genre un peu lourdingue, je préfère ces titres à ceux qui sonnent comme du sous Huey Lewis (genre Real Man ou Crush On You).

Ceci dit, Springsteen a fait l'erreur d'appeler ce titre House of 1000 Guitars, ce qui a suscité un horizon d'attente très "Murder Inc" chez les fans. Et y'a rien de pire que de décevoir un horizon d'attente.

C'est le titre -avec Rainmaker- qui va diviser et faire couler de l'encre.

https://www.facebook.com/French-River-81-100462135018927/?modal=admin_todo_tour