Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

où sont les femmes ?

A la maison ;o(

ouais... dommage, y'avait vraiment moyen de les battre... un peu moins de fébrilité et ça le faisait...

mais c'était chouette

Hey Ho Let's Go

Pas l'habitude d'intervenir dans une discussion sur le foot, suis un total béotien et ai cessé de m'y intéresser après les années 70 alors prenez le comme l'avis innocent d'un nul.

Je découvre le foot féminin depuis une paire de semaines, j'ai regardé avec beaucoup de plaisir les deux derniers matchs de l'équipe de France, et je ne m'attendais pas à une telle qualité athlétique des joueuses, surtout après avoir lu tellement de critiques négatives, lenteur du jeu, ennuyeux, sans intérêt,etc (je sais bien que les réseaux sociaux attirent les blaireaux aussi surement que le vinaigre attire les mouches....).

Bref, je l'avoue j'ai vibré au spectacle de la seconde mi temps du France USA que j'ai trouvé incroyablement excitant, beaucoup plus que n'importe quel match de la coupe du monde l'an dernier. D'autant plus que comme je crois Transpirator l'a écrit les filles nous épargnent le cinéma auquel on est habitué (+ le côté macho rockstar multimillionnaire collectionneur de lamborghini qui ne m'inspire guère de sympathie). Nos filles elles sont belles (remarque un peu limite pour un mec qui se targue d'être un féministe résolu), elles en veulent, elles ont la niaque et semblent avoir les pieds sur terre. The girl next door en quelque sorte. Je trouve ça rafraichissant.

Cela dit, je ne crois pas qu'elles aient jamais été à 2 doigts de battre les américaines, ou alors avec énormément de chance. C'était un beau spectacle certes de voir ces remontées fulgurantes et Diani (je crois, la black aux pompes oranges?) dribbler et éclipser 3 adversaires à la fois de façon magistrale dans le plus pur style Mbappé, mais le foot se décide au nombre de buts marqués, pas à la beauté du spectacle, ce n'est pas du patinage artistique. Et dans ce domaine il n'y a pas eu grand monde pour finir et tirer dans le cadre. Dommage parce que d'après ce que disent les commentateurs, la gardienne US était le maillon faible de l'équipe. N'est ce pas symptomatique que la meilleure buteuse française de la compétition soit Wendy Renard, une arrière?

Qu'en pensent les spécialistes?

J'ai vu quelques matchs en entier (et des "bouts" de matchs) de cette coupe du monde.

Côté positif : il y a une certaine liberté, un esprit créatif qui a quasiment disparu des compétitions masculines. Quelques jolies combinaisons et des gestes techniques chouettes. Il y a quelques équipes qui jouent "bien" au football.

Côté négatif : certaines équipes qui jouaient bien manquaient "d'impact" offensif : l'Espagne, le Japon, l'Italie ont été éliminés par des équipes "solides" défensivement.

Il y avait bien sûr quelques équipes assez faibles mais c'est aussi le cas dans les compétions masculines (et ça ne va pas s'arranger avec l'accroissement exponentiel du nombre de participants).

Pour ce qui est de l'équipe de France : honnêtement je l'ai trouvé moins forte qu'elle était il y a quelques années. Elles ont joué des demi-finales olympiques et de Coupe du Monde et pratiquaient un "meilleur" football. Certes l'efficacité offensive (le manque de) n'est pas une problématique nouvelle mais sur cette coupe du monde, j'ai trouvé que ce qui était proposé était trop limité pour espérer une victoire finale. Cela aurait été un petit miracle que de battre les USA, même si les circonstances auraient pu être plus favorables qu'elles ne l'ont été. Elles l'étaient déjà un peu avec des américaines qui ont joué la carte de la gestion et auxquelles un but a été refusé pour un "hors jeu VAR" discutable. C'est vrai que l'essentiel de la deuxième mi-temps  a été joué avec enthousiasme, que Diani puis Cascarino ont mis le côté gauche de la défense américaine en difficulté mais sans créer beaucoup de vrais situations de but.

Le comité d'organisation français a manqué d'une chose : du "vice" suffisant pour placer les USA dans l'autre moitié du tableau et ainsi les éviter jusqu’à la finale.

https://www.facebook.com/French-River-81-100462135018927/?modal=admin_todo_tour
Citation de Fabrice le 1 juillet 2019, 22 h 08 min

Il y avait bien sûr quelques équipes assez faibles mais c'est aussi le cas dans les compétions masculines

....Au point de l'équipe Thailandaise quand même, ça n'a pas du arriver si souvent 😉

Ce soir USA Royaume Uni. De tout coeur avec les américaines. Au delà de leur qualité intrinsèque, je jubile d'avance à l'idée d'une victoire finale de l'équipe menée par une activiste gay anti Trump aux cheveux mauves, équipe qui a d'ors et déjà annoncé qu'elle déclinerait l'invitation du bouffon orange à la Maison Blanche. Make my day girls!

Citation de Captain Jack Sparrow le 2 juillet 2019, 17 h 22 min
Citation de Fabrice le 1 juillet 2019, 22 h 08 min

Il y avait bien sûr quelques équipes assez faibles mais c'est aussi le cas dans les compétions masculines

....Au point de l'équipe Thailandaise quand même, ça n'a pas du arriver si souvent 😉

Je me souviens d'un Hongrie/Salvador dont le score final avait été 10-1 à la Coupe du Monde 1982.

PS : le Zaîre et Haïti en 1974, c'était aussi remarquablement faible (14 buts encaissés en 3 matchs pour chacune de ces équipes).

https://www.facebook.com/French-River-81-100462135018927/?modal=admin_todo_tour

Je ne risque pas de rebondir là dessus, béotien je bisse....

Juste vu quelques extraits sur youtube de buts marqués contre la Thailande et.....mon dieu, la gardienne aurait tout aussi bien pu être assise sur un tabouret.

 

 

Congrats USA!

Citation de Captain Jack Sparrow le 2 juillet 2019, 17 h 32 min

Ce soir USA Royaume Uni. De tout coeur avec les américaines. Au delà de leur qualité intrinsèque, je jubile d'avance à l'idée d'une victoire finale de l'équipe menée par une activiste gay anti Trump aux cheveux mauves, équipe qui a d'ors et déjà annoncé qu'elle déclinerait l'invitation du bouffon orange à la Maison Blanche. Make my day girls!

Faux ,seule Megane Rapinoe a decliné l'invitation de la Maison Blanche.