Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Blinded by the light, le film

Perso, je ne payerais pas pour le voir, c'est quand même pas un film sur Bruce, on doit tout juste entendre 2,3 titres sans plus, aucun intérêt pour moi..

François.
Citation de Major Tom le 11 septembre 2019, 16 h 30 min

Perso, je ne payerais pas pour le voir, c'est quand même pas un film sur Bruce, on doit tout juste entendre 2,3 titres sans plus, aucun intérêt pour moi..

Eh bien moi, je l'ai vu cet après-midi, en projection privée (...c'est-à-dire que j'étais tout SEUL dans la salle )

J'ai pu rire, chanter, pleurer sans souci ! Le pied ! Au moins 10 chansons !

J'ai adoré.

Je n'en doute pas .. 😉

Mais j'attendrais qu'il passe à la téloche...

Je vais rarement au cinoche, trop loin de chez moi.

François.
Citation de Major Tom le 11 septembre 2019, 16 h 30 min

Perso, je ne payerais pas pour le voir, c'est quand même pas un film sur Bruce, on doit tout juste entendre 2,3 titres sans plus, aucun intérêt pour moi..

C'est effectivement un film sur un fan de Springsteen dans un contexte social particulier et non pas un film sur Sprinsteen ou un documentaire. Les chansons s'intègrent visuellement au récit.

PS: et cela n'en fait pas nécessairement un bon film...

Je viens de le voir ce matin, comme BTR60, en projection privée (pas cher et la salle pour toi tout seul) 🙂

Je n'ai pas chanté mais les chansons, au fil du récit, te prennent aux tripes, malgré toi. Car le film, dans son contexte social, est loin d'un Ken Loach (Moi, Daniel Blake), un peu trop surjoué à mon goût, avec une mise en scène genre comédie musicale pas top (notamment sur Thunder Road).

The Promised land est le fil conducteur du film où rien ne nous surprend dans son scénario, tant on connaît les chansons du Boss qui collent parfaitement à chaque scène.

Au delà de la qualité du film, moyenne, je ne peux nier que l'histoire de ce gars qui doit avoir mon âge, fait forcément écho à la mienne et me touche donc. Et je ne peux m'empêcher de penser à ce concert de 88 à Vincennes que j'ai manqué à cause d'un examen universitaire. Je me suis demandé à la fin, si Javed avait pu retrouver des billets pour le sien, malgré le happy end. J'aime à penser que non... Faudrait que je lui demande 🙂

Un film qui n'apporte que le plaisir de faire résonner les chansons du boss dans une histoire, jamais bien loin de la nôtre. 😉

5.000 entrées le premier jour (207 copies). C'est médiocre. Le film d'horreur IT/Ca fait près de 100.000 entrée et le Klapish plus de 40.000.

Le fait qu'il soit téléchargeable illégalement n'aide pas :/

C'est le lot de tous les films maintenant

Je ne suis pas certain que le téléchargement soit responsable du "box-office" de Blinded By The Light. Le film est bien parti en France pour faire beaucoup mieux qu'en Allemagne (c'est pas dur... il y a déjà eu plus de spectateurs en France en une journée que pour la première semaine teutonne) ou en Italie -pour parler d'autres pays européens. Les Pays-Bas sont l'exception notable puisque le film y a trouvé un public plus large (deux semaines dans le trio de tête du box-office local).

Le film a "moyennement" marché au Royaume-Uni, médiocrement aux USA. Pourtant le film y a été correctement distribué comme en France (mais sans gros budget de promo non plus). Je crois que ce qui est en cause c'est la qualité moyenne du film (désolé de le dire mais j'ai vu des films bien meilleurs au ciné dernièrement) : la stature de Springsteen n'est pas celle d'un Beatles (et donc Blinded By The Light n'est pas Yesterday, qui n'est pourtant sans doute pas un meilleur film).

J'ai cherché (peut-être mal) sans trouver : savez-vous si le livre de Sarfraz Manzoor "Greetings from Bury Park" a été traduit en français ?